21.12.10

Avis de naissance: Tayush - groupe de réflexion pour un pluralisme actif

تعايش

Pour l'occasion, je me permets de citer ici in extenso mon collègue Henri Goldman, qui vient de publier l'avis de naissance sur son propre blog disponible ici.

"Un nouveau groupe souhaitant travailler sur les questions d’interculturalité publie son faire-part de naissance : Tayush [2]. Il l’a fait à travers la publication discrète (sur le site Internet du quotidien Le Soir) d’un texte important intitulé « Interculturalité : vers l’apaisement ? ». Je suis un des quatre signataires de ce texte, mais il aurait pu s’agir de quatre autres personnes. Ce qui est significatif dans ce quatuor est sa composition : deux hommes, deux femmes, deux personnes issues de l’immigration et deux réputées « blanches » [3]. Tayush, « groupe de réflexion pour un pluralisme actif », n’a pas pour vocation de constituer la brigade de choc du multiculturalisme-pronant-les-accommodements-raisonnables-et- le-différentialisme-culturel (pour en rajouter dans la caricature à laquelle je m’attends). D’ailleurs, les membres de Tayush sont loin d’être d’accord sur tout. Certaines recommandations des Assises font débat parmi nous. Rien que sur la question du foulard, on y retrouve des personnes plutôt favorables (dont certaines qui le portent), d’autres plutôt indifférentes (c’est mon cas) et d’autres plutôt hostiles, mais qui toutes se rejoignent dans une position d’empathie et de solidarité à l’égard d’autres personnes victimes de discriminations massives au nom de leurs convictions religieuses.

Tayush est un contre-feu nécessaire. Sur le front de l’interculturalité, la société hésite. La moindre initiative, comme par exemple les Assises, qui ne serait pas conforme à la nouvelle vulgate républicaine-française se fait immédiatement mitrailler au bazooka. Manifestement, le vent ne souffle pas dans le sens de l’ouverture. Une nouvelle extrême droite cherche à en profiter pour retrouver de la légitimité, tandis que d’incontestables démocrates n’hésitent pas à pêcher dans cette eau trouble en s’alimentant aux pires clichés. Les temps sont durs pour les musulmans européens qui sont aujourd’hui en première ligne dans le collimateur de la nouvelle parano. La plupart font le gros dos en attendant que ça passe. Mais ça ne passera pas forcément. Voilà pourquoi il est tellement nécessaire de créer des lieux où musulmans, personnes issues des diverses immigrations et Belges plus ou moins « de souche » et de toutes convictions philosophiques puissent élaborer ensemble leur cadre de vie commun, bien arrimés à la boussole de l’égalité des droits. Tayush peut être utile dans ce sens".

Longue, très longue vie à donc à ce groupe de réflexion plus utile que jamais. Ses premières réflexions sont décidément encourageantes et prometteuses pour la suite... A suivre donc!

Pour tout contact : groupe.tayush@gmail.com

Aucun commentaire:

Comment se réapproprier le Ramadan ? Quelles sont les options de jeûne disponibles ?

(Mise à jour le 5/6/17: ajout des notes (3) et (4)) Depuis 2015 en particulier, le mois de Ramadan correspond avec les journées les plus ...