4.2.11

Hani Ramadan, l’antéchrist et l’humour belge…

Hani Ramadan provoque une tempête dans un verre d’eau par une conférence qu’il va donner à Bruxelles et intitulée de manière provocatrice « L'Islam et la dérive de l'Occident : la civilisation du dajjal, l'antéchrist ». Bien que je trouve son argumentaire affligeant d’un point de vue intellectuel, mon avis sur cette polémique est le suivant :

Mais comme certains polémistes sont docteurs ès détection de la « poutre dans l’œil du voisin à défaut de voir celle dans leur propre œil » pour gentiment paraphraser LE Christ cette fois-ci, et que l’Autre demeure le miroir au moyen duquel on ne devrait cesser de s’analyser, je trouve particulièrement utile de faire le parallèle avec la couverture du Point de cette semaine.

Silence radio de ce côté-là. Et pourtant, l’argumentaire est aussi limité, réducteur et caricatural. Il repousse un peu plus tout espoir d’une compréhension mutuelle apaisée, au-delà des stéréotypes et des préjugés.

L’un valant l’autre en matière d’analyse simpliste et tordue, est-il encore possible aujourd’hui de faire le pari de l’intelligence et de s’intéresser aux problématiques de fond : lutte pour l’égalité substantielle de tou-te-s, déconstruction des stéréotypes respectifs, inclusion sociale, lutte contre la pauvreté, recherche du bonheur… ? Pour ne citer que quelques sujets qui peuvent occuper toute une vie.

Franchement, je reste songeur...

Aucun commentaire:

Zuhal Demir: Ministre-éducatrice de rue et le regret dans les yeux

Zuhal Demir , désormais "ministre-éducatrice de rue" de la conscientisation et de la pédagogie contre le racisme, qui préfère rece...